Modèle Piscine Maéva 400

Tarifs Maëva400:


4850 € TTC en 1m20 de profondeur

Le plaisir de l'eau en toute simplicité


Chaque modèle de piscine bois Durapin existe en version liner bleu ou sable uni, au choix et sans surcoût. Ces modèles intègrent les couvertures d'été et d'hivers avec un enrouleur motorisé, un caisson technique et l'éclairage de la piscine.

Avec Bois Par Extension, vous profitez d’un service personnalisé et performant pour vous accompagner dans l’élaboration de votre projet, dans sa mise en place et dans l’utilisation de votre piscine.

Nos piscines s’intègrent sans faire de vague


Produite depuis plus de 15 ans avec des matériaux écologiques, les piscines Maéva vous séduiront par le charme du bois, leur simplicité de mise en œuvre, leur solidité et leur durabilité. Reconnue comme l'une des meilleures dans la catégorie des piscines en bois. La qualité du bois utilisé et de la structure d'une épaisseur de 56 mm permettent de vous faire bénéficier d'une garantie de 15 ans dans des conditions enterrées et 20 ans en hors-sol. Ces conditions exceptionnelles vous assurent de longues années de plaisirs partagées autour de votre piscine en bois.

Optez pour la beauté d’un matériau naturel et la fonctionnalité !

La plage en terrasse abritant le local technique et l’enrouleur permettent à nos piscines Maéva intégrales de concilier esthétisme et fonctionnalité. Grâce au montage par simple empilement des bastaings, profitez au plus vite des qualités de nos piscines bois.

La société Durapin est complètement engagée dans le développement durable et le respect de l’environnement. Toutes nos piscines sont fabriquées en France.

Votre piscine les pieds dans l’eau


Tout le matériel nécessaire au fonctionnement de votre piscine est fourni. Le principe est simple, les skimmers aspirent l’eau et les impuretés de surface puis elles cheminent à travers la tuyauterie jusqu’à la pompe. Cette dernière propulse l’eau dans le filtre qui retient les impuretés grâce à la masse filtrante (sable calibré et nettoyé fourni). L’eau repart finalement vers le bassin par les buses de refoulement.